LA  SOLITUDE  DES  JEUNES  FILLES  EN  COTON

" Ce fut un moment inoubliable — comme tout ceux où l’homme, qui se croit libéré, pratique le « mentir vrai » devant lui-même et devant les autres. Mais on ne peut jamais se débarrasser complètement — je ne le savais pas encore — de la fausse image à laquelle on a soi-même donné lieu, car pareil « malentendu » contient toujours une part de vérité. La caricature que nous renvoie le monde nous représente au même titre que cet « autre » que nous sommes si obstinément efforcé de dissimuler. "

 

Sandor Maraï, Mémoires de Hongrie

 

 

En recherche de partenaires.

Texte & Mise en scène: Jeanne Didier

Assistante à la mise-en-scène: Charlotte Buosi

Avec Yoanna Marilleaud, Sandy Fahri

 

Crédit photo: Théophile Charenat